Arrivée au Bangladesh : cultiver sa capacité d’adaptation

39594237_1045490658951756_3849262532350967808_n

 

Après un long voyage j’arrive au sud du Bangladesh, au bord du golfe du Bengale. Difficile à croire qu’au cœur de cette région touristique se situe l’immense camp des réfugiés Rohingya.

Sur les routes bus, voitures, pousses-pousses et CNG* se font la course et ne manquent de se percuter à chaque instant. Les klaxons résonnent en permanence. Le bétail se fond dans ce décor en toute sérénité, traversant de gauche à droite comme si de rien était.

J’arrive à Ukhia et découvre ma nouvelle habitation. Le confort est moins rudimentaire que lors de ma première mission et la nourriture bien meilleure.

J’apprends que le projet d’urgence pour lequel je suis arrivée est en voie de fermeture. En effet, l’épidémie de diphtérie voit ses patients en grande baisse. De plus, la crainte d’une épidémie de choléra suivant la saison des pluies se fait attendre. Les équipes sont en place mais les patients de moins en moins nombreux.

La décision d’une fermeture dans les semaines à venir est annoncée. Mon travail prend donc un tournant surprenant; l’activité se fixe sur une fin de projet ce qui inclue la nécessité d’annoncer à l’équipe nationale la fin de leur contrat. Bien que chaque projet ai une fin je trouve difficile de commencer ma mission par cette fermeture.

De plus, personne ne parle du devenir des expatriés. Je fais preuve de patiente et m’apprête à m’adapter à des situations inattendues au cours des prochains mois. En attendant, je prends le temps de découvrir ce nouveau contexte, la culture, l’alimentation, les paysages. Je me sens bien dans ce nouveau pays et attends donc de savoir ce qu’il me réserve.

*CNG : véhicules verts à 3 roues typiquement bangladais (produits au Bangladesh et quasi pas exportés sauf en Inde)

 

39536101_227287901270878_4589179165730668544_n

39580626_439891419833739_1118127635239534592_n

© Anya Erikovna

One Reply to “Arrivée au Bangladesh : cultiver sa capacité d’adaptation”

  1. Merci ,pour tes informations cela me fait plaisir de les recevoir ,je prie pour toi et pour la mission au bangladesh , que dieu te bénisses et te fortifie .je t’embrasse .Pierrette.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s